Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso9 mois après le début de la pandémie, les chiffres de la natalité sont en forte baisse en France avec 270 naissances en moins par jour en janvier 2021 vs 2020 d’après l’Insee

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

26/02/2021

9 mois après le début de la pandémie, les chiffres de la natalité sont en forte baisse en France avec 270 naissances en moins par jour en janvier 2021 vs 2020 d’après l’Insee

Neuf mois après le début de la pandémie de Covid-19, les naissances ont fortement baissé en France. En décembre 2020, il y a eu 7% de nouveau-nés en moins qu’en décembre 2019. La baisse s’est poursuivie de façon bien plus prononcée en janvier 2021, avec 13% de naissances de moins qu’en janvier 2020. 
Selon les données encore provisoires de l’État civil, 53 900 naissances ont eu lieu en France en janvier 2021, soit environ 1 740 par jour. En janvier 2020, elles s’élevaient à près de 2 010 par jour.
Les dernières données disponibles permettent d’affiner le bilan 2020 : 735 000 bébés sont nés en 2020 en France, soit le plus faible nombre annuel de naissances depuis la fin de la seconde guerre mondiale, inférieur au point le plus bas observé en 1994.
Chaque année, en raison de la baisse tendancielle des naissances observée depuis six ans, il naît généralement moins d’enfants chaque mois d’une année par rapport au même mois de l’année précédente. La diminution des naissances observée en janvier 2021 est cependant sans commune mesure avec les baisses qui ont pu être observées dans le passé. Cela laisse penser que la pandémie de Covid-19 a eu un fort impact à la baisse sur les naissances.
Cette première estimation est provisoire, car les bulletins de naissances n’ont pas encore été tous transmis à l’Insee. Une estimation plus précise sera disponible fin mars, qui ne remettra pas en cause l’ampleur des évolutions observées en ce début d’année 2021.
 
Partager