Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso85% des radios indépendantes demandent à bénéficier du fonds de soutien à la diffusion hertzienne

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

9/07/2021

85% des radios indépendantes demandent à bénéficier du fonds de soutien à la diffusion hertzienne

Demandé depuis l’an dernier par le SIRTI (voir archive), le fonds de soutien à la diffusion hertzienne vient d’être débloqué. Sur les 176 radios adhérentes au SIRTI, 85% d’entre elles ont déposé une demande, soit 150 éditeurs. L’ensemble des radios éligibles au dispositif a donc demandé à en bénéficier.
Ce fonds de soutien de 30 millions d'euros a été adopté en juillet 2020 par le Parlement, dans le cadre d'un amendement du gouvernement à la loi de finance rectificative pour 2020. 
Pendant la crise sanitaire, les radios locales ont perdu un quart de leur chiffre d’affaires en 2020 vs 2019, rappelle le SIRTI. Selon le syndicat, ce fonds de soutien leur est d’autant plus indispensable que les baisses du chiffre d’affaires local se poursuivent en 2021 avec encore -30% de pertes au premier semestre 2021 vs 2019.
Dans un contexte où le marché publicitaire local reste tendu, le SIRTI demande la reconduction du fonds de soutien ainsi que du crédit d’impôt création et la mise en place d’une aide au déploiement du DAB+ dans le cadre du plan de relance. Avec 30% de la population couverte en France, le DAB+ est un mode de diffusion qui nécessite plusieurs dizaines de millions d’euros d’investissement pour le média radio, et dont le déploiement doit considérablement s’accélérer pour couvrir tout le territoire d’ici 2023. «Sans un accompagnement financier de l’État, les radios indépendantes ne seront pas en mesure d’en supporter le coût, accentuant encore un peu plus le retard de la France par rapport aux autres pays européens sur cet enjeu stratégique», prévient le SIRTI.
Partager