Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso71% des Français pensent qu’il est de plus en plus difficile de distinguer les vraies informations en ligne des fausses

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

13/03/2018

71% des Français pensent qu’il est de plus en plus difficile de distinguer les vraies informations en ligne des fausses

87% des Français estiment qu’il y a de plus en plus de rumeurs ou fausses informations sur Internet et sur les réseaux sociaux. 71% pensent qu’il est de plus en plus difficile de distinguer le site d’un média sérieux relayant de vraies informations, et des sites relayant toutes sortes d’informations non vérifiées, selon une étude de Viavoice réalisée pour les Assises internationales du journalisme, en partenariat avec Le Journal du Dimanche, France Médias Monde, France Télévisions et Radio France.
92% des Français considèrent le journalisme comme un métier utile et 42% très utile. Ils attendent en priorité des journalistes qu’ils vérifient les informations fausses et les rumeurs (61%), qu’ils apportent des informations pratiques (49%) et qu’ils révèlent des faits ou des pratiques illégales ou choquantes (48%). Par ailleurs, 67% des Français jugent que c’est aux journalistes de dire si une information est une fake news, plutôt qu’aux autorités ou à la justice.
Partager