Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso6 mois de retour d’expérience pour le trading d’espace presse automatisé de l’univers Mediasbook via la technologie Adwanted

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

4/07/2019

6 mois de retour d’expérience pour le trading d’espace presse automatisé de l’univers Mediasbook via la technologie Adwanted

En septembre 2015, 6 régies publicitaires print s’alliaient pour lancer Mediasbook, plateforme de vente directe d’espace print (voir archive). En 2016, la place de marché Adwanted se déployait. Depuis octobre 2018, Adwanted a racheté 95% des parts de Mediasbook et a développé la solution technologique permettant d’automatiser de nombreuses tâches du quotidien du trading presse entre les agences media et les régies co-actionnaires de Mediasbook : Altice Media Publicité, CMI Media, GMC Media, Les Echos-Le Parisien Media, Lagardère Publicité News, Mondadori MediaConnect et MPublicité RégieObs (voir archive).
Depuis le 1er janvier, les ventes d’espace publicitaire print automatisées de l’univers Mediasbook via la plateforme Adwanted, sont effectives.
31,7M€ brut ont été engagés pour 401 insertions dont 230 validées. 32 agences sont connectées et depuis le mois de janvier, le volume double chaque mois assure Damien De Foucault, VP d’Adwanted Group. 150 personnes ont été formées et ont travaillé sur 50 campagnes.
Si Adwanted a déployé une énergie importante pour faciliter le travail des agences avec les connexions vers les outils de media-planning grâce à Carthage (détenu également par Adwanted), le second semestre sera davantage consacré à la productivité côté régies avec la connexion vers la gestion des stocks des régies. Sont également prévus, la gestion des plans «au fil de l’eau» et l’optimisation du patrimoine emplacements des annonceurs. Les régies membres de Mediasbook misent sur un usage généralisé et majoritaire de la plateforme Adwanted en 2020.
Pour cela, Adwanted espère une 3ème levée de fonds de 10M€ en fin d’année. Un des enjeux de 2020 pourrait également être, sur ce marché, de parvenir à une forme d’alliance ou un standard commun avec son concurrent Adbooking qui gère Media.Figaro, Prisma Media Solutions et 366.
Partager