Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso5 types de foodies détaillés par Mindshare

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

12/10/2018

5 types de foodies détaillés par Mindshare

Mindshare (GroupM-WPP) présentait hier soir sa dernière étude propriétaire Culture Foodies «de la vinaigrette au toast» qui détaille les attitudes des consommateurs en affinité avec l’univers culinaire.
5 groupes types de Foodies ont été identifiés : le Foodie Tradi ; le Foodie Tenté ; le Foodie Trendy ; le Foodie Explorateur et le Foodie Créateur.
 
Le Foodie Tradi (16% de la population française) : Des rites et des habitudes
Question alimentation, il a ses habitudes. Quand il fait ses courses, le Foodie Tradi a «ses» magasins et ses marques qu’il aime bien. Il pratique une cuisine d’assemblage, avec des ingrédients simples et sains. Il préfère les recettes transmises par sa mère, même s’il se laisse tenter parfois par une nouveauté shoppée par hasard. Il n’aime pas passer trop de temps en cuisine, c’est pourquoi il lui arrive de se laisser tenter par le rayon traiteur du supermarché. Il trouve que les grandes surfaces offrent des produits de meilleure qualité qu’avant. Il apprécie les marques qui affichent leur transparence.
 
Le Foodie Tenté (27% de la population française) : Tout pour le plaisir
Foodie qui s’ignore, pour lui, cuisiner, c’est faire la cuisine. Il connaît et maîtrise toutes les recettes de base, et reste à l’écoute des nouveautés, pour repousser ses limites et de découvrir de nouveaux produits ou de nouvelles facettes de la cuisine, surtout pour les grandes occasions. Cuisiner est son plaisir, et son marché du dimanche en fait partie.
 
Le Foodie Trendy (7% de la population française) : L’assiette style de vie
La food, c’est cool. C’est comme le cinéma, les expos ou les fringues. Une manière de vivre et d’affirmer son identité. Le Foodie Trendy est toujours partant pour tester une nouvelle recette, une nouvelle technique, un nouveau resto, un nouveau lieu conceptuel pour se prouver qu’il est toujours dans le coup. Découvrir, apprendre, connaître les tendances constitue son moteur. Il aime qu’on lui raconte de belles histoires de passionnés, comme lui. Il découpe les pages restos des magazines, visite régulièrement les blogs culinaires et possède, bien sûr, le sien. Il affectionne particulièrement les petits producteurs.
 
Le Foodie Explorateur (17% de la population française) : Manger est une expérience
L’important est d’être le premier à découvrir ce qui fera le buzz demain. Le premier à reconnaître la richesse de la cuisine de nos grand-mères, de rue, suédoise ou israélienne. Le premier à réhabiliter ce qui était encore considéré comme ringard ou trop gras le mois dernier. Pour le Foodie Explorateur, manger, c’est goûter le monde. C’est un voyage, une exploration. Il se rêve en blogueur reconnu, se sent acteur de la social food et aimerait passer à la télé.
 
Le Foodie Créateur (10% de la population française) : La cuisine comme un art
Il est celui qui invente. Le Deus ex machina de l’assiette. L’architecte des saveurs. A lui, les chocs de sensations et de couleurs. Les mariages improbables. Le Foodie Créateur ne cuisine pas, il élabore. Il aime transgresser les recettes, détourner ce qu’il achète, creuser son propre sillon, réinventer. Il ose de nouveaux ingrédients, des mélanges inédits. Chaque nouvelle recette est une œuvre. L’inspiration le mène. C’est un artiste. Il rêve de rencontrer un chef étoilé.
 
Partager