Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso37% des interrogés de 13 pays pensent que les marques devraient faire, en ce moment, de la publicité comme habituellement

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

25/03/2020

37% des interrogés de 13 pays pensent que les marques devraient faire, en ce moment, de la publicité comme habituellement

L’institut anglais GlobalWebIndex a mesuré les changements d’attitude engendrés par le Covid-19 dans 13 pays : Australie, Brésil, Chine, France, Allemagne, Italie, Japon, Philippines, Singapour, Afrique du Sud, Espagne, Royaume-Uni, USA.
Le rapport de 49 pages détaille tous les impacts : optimisme, comportement, usage média, sport, marques, social, consommation, etc…
Concernant les usages médias, les Français passent davantage de temps que la moyenne des autres pays à écouter la radio, à parler au téléphone avec des proches et à regarder la TV linéaire.
En moyenne, pour les 13 pays, 37% des interrogés pensent que les marques devraient faire de la publicité comme en temps normal. 28% pensent l’inverse et 36% n’ont pas d’opinion. En France, 27% des interrogés pensent que les marques devraient faire de la publicité comme en temps normal (contre 40% qui pensent l’inverse). Le pays le plus «publiphile» est le Brésil, où 59% des interrogés pensent que les marques devraient faire de la publicité comme en temps normal. A l’inverse, 60% des Allemands ne sont pas d’accord avec cette proposition.
Le terrain de l’étude a été effectué du 16 au 20 mars.
 
Partager