Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso-36M€ pour l’audiovisuel public et +35M€ pour l’éducation culturelle dans le projet de loi de finances 2018 du ministère de la culture

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

28/09/2017

-36M€ pour l’audiovisuel public et +35M€ pour l’éducation culturelle dans le projet de loi de finances 2018 du ministère de la culture

C’est un effort de 36M€ sur un total de 3,9Md€ (soit 0,9% du total) qui sera demandé à l’audiovisuel public, et en particulier à France Télévisions, pour le budget 2018 du ministère de la culture dévoilé hier à l’occasion de la publication du Projet de loi de finances (PLF) 2018.
Le budget de France Télévisions est prévu en baisse de -30,8M€ sur un total de 2,517Md€. Cette dotation est supérieure de 7M€ à celle de 2016 et de 36M€ à celle de 2015 indique le PLF.
Le budget opérationnel de Radio France reste stable avec la subvention d’investissement allouée à Radio France qui diminue de 24,6M€ de dotation d’investissement en raison d’un décalage de la fin du chantier de réhabilitation de la Maison de la Radio qui étale les besoins de paiement et +8,6M€ de dotation de fonctionnement.
Les budgets d’Arte et France Media Monde progressent respectivement de +5,2% et +6,3%.
Françoise Nyssen, ministre de la Culture, a indiqué que l’autorisation de la publicité après 20 heures sur les chaînes du service public n’était pas à l’ordre du jour pour compenser ces réductions de budget. Elle inscrit également dans les orientations les travaux en commun entre entreprises audiovisuelles publiques comme, récemment,  franceinfo, ou, en projet, la plateforme culturelle.
Dans le même temps, le montant de la contribution à l’audiovisuel évolue au rythme de l’inflation et passera de 138€ à 139€.
Le soutien à la radio locale reste stable avec 31M€.
Le montant des aides à la presse est stable à 88M€, tandis qu’une réforme des aides au portage devrait faire baisser ces aides de -4,5M€ pour les porter à 31,5M€.
Globalement, le budget du ministère atteint 10Md€. Il se veut être «un budget de transformation» avec un effort particulier porté sur l’accessibilité à la culture dans les écoles. 35M€ de nouvelles mesures sont consacrés à l’accessibilité et l’éducation.
Partager