Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso105M€ de financement de mesures exceptionnelles pour le cinéma

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

25/09/2020

105M€ de financement de mesures exceptionnelles pour le cinéma

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot-Narquin vient de dévoiler un plan de relance et de modernisation pour le cinéma. L’ensemble de ces mesures représente un montant de 165M€, dont 105M€ pour financer des mesures exceptionnelles.
Les mesures prévoient une répartition de l'argent en sept axes : 17,7 M€ pour encourager la sortie des films en période de reprise pour faire revenir le public dans les cinémas en soutenant les acteurs de la distribution cinématographique ; 6M€ pour miser sur les talents d’avenir ; 38,4M€ pour rattraper le retard en production cinématographique et audiovisuelle, le soutien de l’activité des producteurs permettant de créer un effet d’entraînement sur toute la filière ; 34,3M€ pour aller chercher le public avec un soutien renforcé aux exploitants et un renforcement des actions de diffusion culturelle et l’éducation à l’image ; 10M€ pour accélérer la modernisation des industries techniques ; 8,3M€ pour renforcer l’internationalisation de la filière et 1,8M€ pour soutenir la valorisation du patrimoine cinématographique et audiovisuel.
Ces mesures envers la filière cinématographique complètent celles à destination du secteur de l’audiovisuel, présentées mi-septembre (voir archive). Ce plan d’action du gouvernement en faveur du cinéma et de l’audiovisuel comprend un fonds exceptionnel géré par le CNC visant à compenser les pertes de recettes de billetterie restant à charge des salles de cinéma du fait de la baisse de leur fréquentation de septembre à décembre 2020, à hauteur de 50 millions d’euros.
Partager