Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso« Les annonceurs demandent davantage des solutions que des produits » Philippe Baudillon

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

26/10/2009

« Les annonceurs demandent davantage des solutions que des produits » Philippe Baudillon

100%media : Avec vos nouvelles offres, pour la première fois, un afficheur s’affranchit des frontières de format et catégorise son offre par objectifs. Ne risquez-vous pas de perdre une partie de vos clients en allant seul dans ce sens ?

Philippe Baudillon : Tout d’abord, nous entendons conserver, en plus des offres du « Carré » un système de vente classique qui permettra à n’importe quel acteur d’acheter son réseau dans le format de son choix. Ensuite, nous ne sortons pas cette offre de façon unilatérale. Nous avons consulté de nombreuses agences médias et des annonceurs avant de révéler nos produits.
Enfin, nous n’imposons pas ces offres au marché mais nous répondons à une demande d’annonceurs de toute taille. Sur le marché local qui représente plus de 50% de notre CA, les annonceurs demandent davantage des solutions que des produits.
C’est pourquoi, nous proposons de faire tomber les freins à l’utilisation du média Publicité Extérieure : nous allons par exemple gérer, pour les annonceurs qui le souhaitent, leurs créations dans la multiplicité des formats qui constituent notre offre unique qui permet de toucher l’audience dans tous les moments de vie du consommateur : déplacements urbains, bus, malls, parkings.
De la même manière, nous pourrons également proposer des solutions de communication complémentaires à l’affichage, comme de l’événementiel ou des opérations de trade.
Notre volonté est de placer l'annonceur et la création au coeur de notre stratégie. La nomination en juin dernier de William Eccleshare ex Patron du réseau Europe de BBDO, comme PDG de Clear Channel International (hors US), en est la meilleure preuve.

Le 36ème Grand Prix de l’Affichage a été remis à Deauville samedi dernier (1). Au palmarès, la fondation Abbé Pierre et Solidarité Sida remportent les 2 Grands Prix. Aucune marque commerciale n’a donc reçu de Grand Prix. Qu’en pensez-vous ?

Il faut croire que ce choix correspond à la période que nous vivons. Sans doute que le jury, à l’image du public (2), ressent un besoin de se raccrocher à des valeurs morales et éthiques qui sortent des valeurs « business » mises à mal en ce moment. Pourtant, je suis persuadé que la sortie de crise passera inévitablement et en premier lieu par le succès des marques commerciales.

Philippe Baudillon, Directeur Général de Clear Channel France

(1) : voir article dans rubrique Media Conseil
(2) : un échantillon représentatif du public a également élu l’affiche « Fondation Abbé Pierre » comme meilleure affiche de la l’année

Partager