Recherche

Nouvelle recherche
> Accueil > Article > Mappy publie le livre blanc «Web-to-Store : Enjeux et opportunités pour le commerce physique à l’ère du digital» intégrant une étude réalisée avec BVA

Mappy publie le livre blanc «Web-to-Store : Enjeux et opportunités pour le commerce physique à l’ère du digital» intégrant une étude réalisée avec BVA

Le 13/09/2013

nl778-logos-mappy-bva

Pascal Thomas, Président-directeur général de Mappy, a présenté hier matin le premier Livre Blanc de Mappy, écrit en partenariat avec l’institut d’études BVA et l’agence digitale Novedia. Il se nomme «Web-to-Store : Enjeux et opportunités pour le commerce physique à l’ère du digital» et met en valeur les résultats d’une étude réalisée sur 2 cibles : les internautes acheteurs et les commerçants de proximité.
57% des commerçants indépendants n’ont pas de site web aujourd’hui et parmi eux, 8 sur 10 n’envisagent absolument pas d’en créer un. Or le comportement d’achat dit «ROPO» (Research Online, Purchase Offline) devient de plus en plus courant : le consommateur s’informe en ligne avant de venir concrétiser son achat en magasin. Parmi les consommateurs qui achètent parfois en commerce de proximité, 78% font parfois une recherche préalable sur Internet. De plus, 64% des consommateurs pourraient «passer par Internet pour réaliser leurs achats auprès des commerçants de proximité» dans les prochaines années.

NL778-image-mappy

Le deuxième décalage entre la vision du consommateur et la vision du commerçant est l’importance du relationnel. Pour l’internaute, les principales raisons de privilégier l’achat d’un produit dans un commerce de proximité sont «voir le produit en réel» (61%), «disposer du produit immédiatement» (50%), «toucher/sentir le produit» (49%), «ne pas payer les frais d’envoi» (45%) et «essayer le produit» (45%). Les aspects relationnels avec les commerçants ne sont cités que par 38% des sondés.
Or, du côté des commerçants, on estime que les deux premières motivations des consommateurs sont «le relationnel avec le commerçant» (47%) et «bénéficier des conseils du commerçant» (24%).

NL778-image-mappy2

Selon Mappy, l’«enjeu véritable pour un commerçant de proximité» est d’«analyser le comportement de ses consommateurs pour mieux adapter sa stratégie et sa présence en ligne», «attirer le client sur son point de vente, en misant sur les alternatives favorisant le Web-to-Store, via des intermédiaires qui feront leur travail en matière de visibilité». Quatre types d’intermédiaires sont envisagés : les places de marché ; les solutions mutualisées de plateforme e-commerce ; les sites à large audience proposant des offres packagées, associant divers services Web-to-Store et centrées sur la notion de recherche locale ; les sites de search/shopping local particulièrement adaptés au mobile et présentant l’avantage de ne pas passer par les moteurs de recherche traditionnels.
L’étude quantitative de Mappy a été réalisée avec l’institut BVA en deux volets : un terrain online du 12 au 24 avril 2013 auprès de 2 000 personnes représentatives des internautes de 18 à 64 ans ; une enquête par téléphone du 17 au 24 avril 2013 auprès d’un échantillon de 308 commerçants, représentatif des enseignes de proximité en France.
Mappy prévoit de reconduire cette étude dans l’avenir.

Détails
 
> Voir l'article dans la newsletter
> Voir toute la newsletter
Share |