Recherche

Nouvelle recherche
> Accueil > Article > La vente en ligne n’est plus la seule ressource des sites de e-commerce selon une étude Webloyalty/CCM Benchmark

La vente en ligne n’est plus la seule ressource des sites de e-commerce selon une étude Webloyalty/CCM Benchmark

Le 03/06/2013

nl729-logos-ccm-webloyalty

CCM Benchmark Institut a réalisé pour Webloyalty, une étude sur les leviers de la rentabilité des sites marchands. Le chiffre d’affaires cumulé des 65 sites interrogés a progressé de 9% en 2012, soit deux fois moins qu’en 2011. 64% des sites ont vu leur résultat d’exploitation progresser en 2012. Pour 18% des sites, elle a baissé.
35% ont amélioré leurs résultats tandis que 25% ont constaté une détérioration.
57% des sites (63% chez les plus grands sites) cherchent à monétiser leur audience et leurs bases clients à travers au moins un levier de monétisation : la vente d’espaces publicitaires, la location de fichiers ou de données, les partenariats (comparateurs, programmes de cash back…)...
34% combinent au moins deux de ces leviers de diversification, contre 22% en 2011. Les leviers les plus utilisés sont la publicité (60%) et les partenariats avec des tiers (57%). Pour 79% des sites qui la proposent, la publicité représente moins de 3% de leur chiffre d’affaires.

NL729-image-ccmbenchmark

NL729-image-ccmbenchmark2

68% des sites monétisant ainsi leur audience ont amélioré leur rentabilité, contre 60% chez ceux qui n’ont pas recours à la diversification. Ces revenus de diversification représentent pour plus d’un site d’e-commerce sur cinq concerné la majeure partie de leur marge d’exploitation.
Voici quelques autres résultats extraits de l’étude :
- 64% des sites sont rentables en 2012 (dont 50% depuis plusieurs années) et 36% ne le sont pas.
- 58% des sites ne sont pas parvenus à améliorer leur taux de conversion en 2012 (+11 points vs 2011).
- Le m-commerce représente 7% du CA des e-commerçants qui l’ont utilisé.
- La croissance attendue par les sites de e-commerce en 2013 est en moyenne de 13%.

Détails
 
> Voir l'article dans la newsletter
> Voir toute la newsletter
Share |