Vous êtes ici

Tribunes

31/05/2017

Dans moins d’un an, nul ne pourra s’affranchir du Règlement Général sur la Protection des Données. Si son entrée en vigueur déclenche aujourd’hui la mobilisation du marché, il faut voir au-delà des contraintes de sa mise en conformité – dont il faut bon gré, mal gré, s’accommoder – et s’attacher à l’opportunité de confiance qu’il offre à tout l’écosystème. Car la défiance à tous les niveaux commence sévèrement à faire écueil au potentiel d’innovation de l’exploitation des données. La crainte progressive du grand public liée à la protection de la vie privée, la réputation d’opacité qui cerne les acteurs du marché et le scepticisme des annonceurs sur la fiabilité de leurs propres données en sont facteurs de contingence.

22/05/2017

Visibilité, brand safety et transparence : le New Deal des éditeurs et régies premium

1er acte. Fin 2016, Facebook annonce à plusieurs reprises la surévaluation de ses mesures d’audience. Après avoir fait son mea culpa, la plateforme se contente de recentrer son discours sur ses performances. A ce stade, nous, régies du SRI, sommes les seules à vivement réagir en appelant à plus d’équité de traitement en matière de transparence et de mesure.

Pages