Vous êtes ici

Tribunes

12/07/2017

A l’heure où le duopole américain Facebook – Google recueille plus de deux tiers des investissements publicitaires digitaux du marché français, les acteurs locaux ont décidé de se liguer pour tirer leur épingle du jeu. L’Union faisant la force selon la devise belge, l’alliance de médias et services en ligne hexagonaux Gravity vient tout juste d’éclore. Avec un socle de six fondateurs actionnaires dont les Echos-le Parisien, Lagardère, SoLocal, SFR, Prisma et M6, cette association inédite a pour dessein de partager ses données mais aussi de mettre en commun leurs inventaires publicitaires.

5/07/2017

A l’heure où les magasins physiques perdent de leur aura et que le e-commerce continue sa progression, les acteurs du retail doivent repenser le sens et la place du magasin physique. Le meilleur moyen d’y arriver est de comprendre les shoppers et leurs attentes. Un constat s’impose : le shopper d’aujourd’hui est resté un grand enfant. Pour preuve, 20 millions d’adultes passent leurs vacances à Disney chaque année sans leurs enfants, et des milliers d’autres poussent les portes de la Chocolaterie de Cyril Lignac pour déguster les snackings de l’enfance revisités par le chef français, du Snickers au Bounty…

19/06/2017

Le code a changé : la publicité digitale est devenue le premier marché devant la TV (29,6% des investissements contre 28,1% pour la TV en 2016).
​Le programmatique cross canal devient donc un maillon essentiel dans le mix média digital. Le problème du parcours client crosscanal réside dans l’énorme complexité des campagnes de plus en plus difficiles à gérer pour les experts médias en 3 semaines de campagne (nombre de formats créatifs, nombre de canaux, KPI trop abondants, enjeux majeurs de la fraude pouvant atteindre 10 à 40% de la campagne).

31/05/2017

Dans moins d’un an, nul ne pourra s’affranchir du Règlement Général sur la Protection des Données. Si son entrée en vigueur déclenche aujourd’hui la mobilisation du marché, il faut voir au-delà des contraintes de sa mise en conformité – dont il faut bon gré, mal gré, s’accommoder – et s’attacher à l’opportunité de confiance qu’il offre à tout l’écosystème. Car la défiance à tous les niveaux commence sévèrement à faire écueil au potentiel d’innovation de l’exploitation des données. La crainte progressive du grand public liée à la protection de la vie privée, la réputation d’opacité qui cerne les acteurs du marché et le scepticisme des annonceurs sur la fiabilité de leurs propres données en sont facteurs de contingence.

22/05/2017

Visibilité, brand safety et transparence : le New Deal des éditeurs et régies premium

1er acte. Fin 2016, Facebook annonce à plusieurs reprises la surévaluation de ses mesures d’audience. Après avoir fait son mea culpa, la plateforme se contente de recentrer son discours sur ses performances. A ce stade, nous, régies du SRI, sommes les seules à vivement réagir en appelant à plus d’équité de traitement en matière de transparence et de mesure.

Pages