Recherche

Nouvelle recherche
Optimiser la lecture de la newsletter 100%études.
Accéder aux archives de 100%études
100%études
Chaque mois, toute l'actu du monde des études
Vendredi 19 février 2010 Numéro 5
By Offremedia
Au sommaire : Dominique Levy-Saragossi, Ipsos/OTX, Agalma, 5ème Force, Médiamétrie/Fevad, TNS Sofres/Logica, GfK/Médiamétrie, Ipsos MediaCT, TNS NIPO Technology/Gamesindustry.com, AdLike/Harris Interactive, Bazaarvoice, TNS Sofres/EPIQ, ARCEP, GfK, Opinionway/Spintank, TNS Sofres, Oto Research, Future Laboratory/Kodak, IFOP/Atelier, CSA, Kantar Media/Mondadori, Added Value
Prochain numéro de 100%Etudes le vendredi 19 mars prochain.

Question Ouvertes

La crise a accéléré, cristallisé et aiguisé une transformation déjà en marche

La crise a accéléré, cristallisé et aiguisé une transformation déjà en marche

Dominique Levy-Saragossi
Directrice du Planning Stratégique
TNS Sofres

100%études : Depuis le début de la crise, vous analysez les comportements des consommateurs. Finalement, qu’est-ce qui a changé aujourd’hui ?

Dominique Levy-Saragossi :
La crise n’a, en matière de consommation, rien créé. Elle a, en revanche, accéléré, cristallisé, aiguisé une transformation déjà en marche. Le consommateur d’avant la crise s’interrogeait déjà sur le sens de sa consommation. 47% nous déclarait déjà qu’il « n’était pas nécessaire de consommer autant pour être heureux », et 62% que les « courses étaient plutôt une corvée qu’un plaisir ». La troisième vague du baromètre Momentum, (déc. 2009), indique que la crise a poussé les Français à s’intéresser davantage à leur consommation et ils sont 69% à estimer que la chose est « de plus en plus compliquée ».

Quelles sont les principales mutations que vous avez constatées dans la consommation ?

La crise a été perçue par beaucoup comme la crise de tous les excès. De nombreux consommateurs ont donc opéré des restrictions par contrainte économique, certes, mais aussi pour acheter plus juste, plus malin et pour tenter de donner plus de sens à leurs achats. Ils se montrent davantage préoccupés par l’impact sur l’environnement, l’emploi, la santé publique…Il ne s’agit donc pas d’une simple tendance à consommer moins mais aussi de l’aspiration à se montrer un consommateur plus responsable, plus impliqué, plus compétent. Ces mutations apparaissant assez profondes.

Cette période n’a-t-elle pas mis en relief la relation ambiguë entre les Français et la consommation et le Marketing ?

Nous avions déjà affaire à un consommateur méfiant, exigeant, armé et déterminé à exercer pleinement son pouvoir. L’année 2009, et l’incapacité de la majorité des annonceurs à exprimer leur reconnaissance de cette situation et leur empathie réelle avec leurs clients, a précipité une rupture déjà bien entamée.
Ce n’est bien sur pas la fin de la société de consommation car nous ne sommes prêts à nous passer ni du nécessaire ni d’une part de superflu. Et l’enjeu est là : élaborer l’offre qui répondra à la demande nouvelle, incarnera le changement et permettra aux Français, sans effort excessif, de réconcilier leur système de valeurs et leur nécessité de consommer.

Dominique Levy-Saragossi, Directrice du Planning Stratégique de TNS Sofres

> Suite de l'article et détails

Actualités des Instituts

Pub Kantar

Ipsos acquiert la société d’études online américaine OTX

IPSOS vient d’annoncer l’acquisition d'OTX Corporation (OTX – Online Testing Exchange), une des principales sociétés d'études online américaines. La société, qui compte plus de 330 clients, est spécialisée dans les études en ligne à forte composante technologique. Elle a généré en 2009 un chiffre d'affaires de 60 millions de dollars et emploie plus de 200 salariés dans ses bureaux de Los Angeles, New York, Chicago, Miami et Londres.

> Suite de l'article et détails

Outils et Terrains

Pub Kantar

Tout savoir sur les études qualitatives online avec l’Institut Agalma

L’institut Agalma vient de réaliser un état des lieux des différentes études qualitatives online existant sur le marché. Le document propose un panorama complet des principes et des méthodologies aujourd’hui les plus efficaces dans ce secteur ainsi que les avantages et inconvénients par rapport aux études qualitatives offline.

> Suite de l'article et détails

5ème Force lance un réseau social réservé aux professionnels des études marketing

La société 5ème Force, spécialisée dans le traitement statistique des études, a lancé en début d’année un réseau social dédié aux professionnels des études leur permettant de nouer des contacts et d’échanger des informations sur leur activité : opportunités de jobs, évènements marketing à venir, partage de documents (rapports d'études, nomenclatures, documents issus du monde professionnel et de la recherche universitaire en marketing). Après un mois d'existence, plus de 750 professionnels auraient selon la société rejoint le réseau.
 

> Suite de l'article et détails

Distribution

24,4 millions de cyberacheteurs en France

D'après le baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce Médiamétrie / Fevad, l'achat en ligne continue de faire des émules. En un an, le nombre de cyberacheteurs progresse ainsi presque 2 fois plus vite (+9%) que le nombre d'internautes (+5%) pour atteindre 24,4 millions au 4ème trimestre 2009. Les plus fortes progressions reviennent aux femmes (+16%) et aux 50-64 ans (+13%). En termes d’audience, les sites « e-commerce » du top 15 progressent de 9% par rapport au 4ème trimestre 2008 : plus de 7 internautes sur 10 (71,2%) ont consulté en moyenne chaque mois au moins un de ces sites, soit près de 26 millions d’internautes au 4ème trimestre 2009. eBay arrive en tête de ce Top 15 avec 12,85 M de VU, suivi de PriceMinister (10,95 M de VU) et Amazon (10,83 M VU).

> Suite de l'article et détails

Médias et loisirs

Pub Kantar

La Radio reste le média le plus crédible aux yeux des Français

D’après le baromètre de confiance dans les media TNS Sofres / Logica mené depuis 1987 pour La Croix, la radio reste le média le plus crédible aux yeux des Français (60%), devant la presse écrite (55%), la télévision (48 %) et Internet (35%). L’intérêt pour l’actualité reste, lui, majoritaire et globalement stable (71%) malgré une suspicion toujours importante sur l’indépendance des journalistes. Quant aux media qu’ils privilégient pour s’informer et sur l’avenir des différents supports, les Français dressent un portrait contrasté d’une situation amenée, selon eux, à évoluer rapidement. Ainsi, avec 80% de citations, la télévision constitue leur premier canal d’information, largement devant les autres media : 48% pour la radio, 37% pour la presse écrite et 23% pour Internet. A noter que la radio reste très prisée par les catégories socioprofessionnelles aisées et si les Français prédisent un avenir plus terne à la presse écrite, Internet, encore en retrait sur le terrain de l’information, devrait sans aucun doute croître rapidement selon eux.

> Suite de l'article et détails

1 foyer sur 5 possède un lecteur enregistreur numérique selon le baromètre GfK / Médiamétrie

Les nouveaux résultats de l’étude « Référence des Equipements Multimédias » conduite par GfK et Médiamétrie, confirme que les foyers sont de plus en plus nombreux à être équipés de « personal video recorders » (PVR) leur permettant d’enregistrer des programmes TV sur disque dur. 5,6 millions de foyers possèdent ainsi un PVR que ce soit sous la forme d’un lecteur enregistreur DVD, d’une box à disque dur ou d’un décodeur numérique à disque dur, soit une augmentation de plus d'un tiers (36%) du taux d’équipement en deux ans. A noter que les décodeurs numériques à disque dur (dont font partie les box à disque dur) équipent désormais une large majorité des foyers possédant un PVR (68% - soit 3,8 millions de foyers).

> Suite de l'article et détails

Femmes et hommes sont-ils des consommateurs de médias très différents ?

Ipsos MediaCT s’interroge sur les différences hommes / femmes en matière de consommation médias. Hommes et femmes divergent-ils dans la consommation des journaux, livres, programmes TV, sites Web ? Les médias à haute valeur ajoutée technologique sont-ils la chasse gardée des hommes ? Michèle Pollier, Directeur de département Ipsos MediaCT effectue un rapide tour d’horizon de la sphère média, à découvrir sur le site Canal Ipsos.

> Suite de l'article et détails

Les Français ont dépensé 270 M€ pour jouer aux jeux vidéo en ligne en 2009

L'Etude Nationale des Jeux Vidéo conduite par TNS NIPO Technology et Gamesindustry.com dans 6 pays (Pays-Bas, France, Allemagne, Grande Bretagne, Belgique et USA) auprès de 13 000 personnes révèle que 2,2 millions de consommateurs français dépensent en moyenne 123 € par personne et par an pour jouer via des portails de jeux en ligne, soit un total de 270 millions d'euros dépensés en 2009. A noter que les joueurs allemands et anglais ont dépensé respectivement 540M€ et 320M€. A l’inverse, 81% des 11,5 millions de Français jouant sur des portails de jeux en ligne ne payent pas pour jouer. On apprend également dans cette étude que 26% des joueurs sur portails de jeux jouent également sur les réseaux sociaux comme Facebook, illustrant l'attrait et le potentiel en termes de revenus de ces « social games ». Enfin, en ce qui concerne les jeux mobiles, les Français ont dépensé 115 millions d'euros. A noter qu’en complément de l’étude annuelle Today's Gamers, un nouvel outil de suivi régulier des jeux « casual », sociaux et mobiles devrait voir le jour prochainement selon Gamesindustry.com.

> Suite de l'article et détails

Publicité et communication

Pub Kantar

Baromètre AdLike : Club Med, pub magazine préférée des Français en janvier 2010

Baromètre AdLike : Club Med, pub magazine préférée des Français en janvier 2010

Tous les mois, 1 000 Français recrutés par Harris Interactive élisent la nouvelle campagne magazine la plus réussie parmi une quinzaine d’annonces nouvelles, présélectionnées par des journalistes, des publicitaires et des éditeurs. Le palmarès complet présente les résultats sur 9 critères d’agrément (la plus drôle, la plus originale, la plus surprenante…) mais aussi sur 8 critères de comportement (celle qui donne le plus envie d’en savoir plus, d’aller sur le site de la marque, de l’acheter ou d’en parler…).
La campagne Club Med en presse magazine s’affirme comme la grande gagnante en cette période hivernale, elle est plébiscitée par les Français sur de nombreux critères.
Pour 71,2% d’entre eux, la campagne apparaît comme la publicité du mois de janvier la plus « réussie », elle est celle qui touche le plus 66% d’entre eux, elle « fait rêver » 3 Français sur 4, et « l’ambiance de cette publicité » plait à 83% d’entre eux. Il faut également saluer l’efficacité commerciale de la campagne : elle « donne envie « d’en savoir plus » à 65% des Français, « envie de consulter le site Internet » à presque 69% d’entre eux.

> Suite de l'article et détails

Bazaarvoice se penche sur les attentes des responsables marketing à l’égard des réseaux sociaux

Bazaarvoice, fournisseur mondial de solutions et services dédiés au commerce social vient de mener en partenariat avec The CMO Club une étude qui met en lumière les principaux objectifs, mais également les difficultés et les attentes des entreprises en matière de marketing social pour 2010. Ainsi selon l’étude, les responsables marketing prévoient d’investir davantage dans les réseaux sociaux en 2010 : la majorité des personnes consultées (81% contre 44% en 2009) pensent leur allouer jusqu’à 10% de leur chiffre d’affaires annuel. Néanmoins, le marché reste en attente de meilleurs outils d’évaluation soulignant que la contribution des outils sociaux aux objectifs commerciaux reste encore peu mesurable. Par ailleurs, les indicateurs du marketing social qui portaient exclusivement sur des objectifs Web (trafic, pages consultées, visiteurs réguliers) devraient selon les interviewés commencer à être remplacés par des indicateurs plus significatifs sur les résultats tels que le taux de conversion, le chiffre d’affaires et la valeur moyenne de la commande.

> Suite de l'article et détails

Pratiques numériques

Pub Kantar

EPIQ consacre son étude « Les Enjeux du Quotidien » aux Français et Internet.

TNS Sofres réalise pour l’Etude de la Presse d’Information Quotidienne (EPIQ) une série d’études baptisée « Les Enjeux du Quotidien », traitant de sujets se situant au cœur de l’actualité et des préoccupations quotidiennes des Français. Le premier volet de la saison 2010 porte sur « les Français et Internet ». Parmi les principaux enseignements de cette enquête, la majorité des Français considèrent Internet comme une source d’information importante (59%, +5 pts vs 2006), tout en étant convaincus de la complémentarité d’Internet et des journaux dans leur fonction d’information (69%). L’étude s’intéresse également aux différents usages du Web au quotidien. Citons en tête des utilisations : « envoyer ou recevoir des emails » (96%), « obtenir des informations pratiques » (93%), « se distraire » (88%), « suivre l’actualité » (80%), « l’achat de produits ou services » (76%). Quant à l’attitude des Français face à la publicité en ligne, la majorité des internautes français (57%) déclarent ne jamais cliquer sur les publicités.
Cette étude entre dans le cadre de l’EPIQ (Etude de la Presse d’Information Quotidienne) commanditée par la Presse Quotidienne Régionale, la Presse Quotidienne Nationale, la Presse Quotidienne Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale.

> Suite de l'article et détails

Observatoire des usages Internet : les forums concernent 1 Français sur 4

Cette étude réalisée par Médiamétrie suit l'évolution de la population internaute et étudie en détail les usages des Français en matière d’Internet. Réalisé chaque mois auprès de 1 000 individus âgés de 11 ans et plus interrogés par téléphone, l’Observatoire des Usages Internet permet de regrouper les principales informations sur les internautes selon leur type de connexion et les principaux usages qu'ils font d'Internet. Près de 4 internautes sur 10 ont consulté un forum au cours du dernier mois. Majoritairement masculins, les adeptes des forums placent le high-tech et la culture au coeur de leurs discussions produits. Les internautes sont de plus en plus nombreux à y avoir recours afin de recueillir l’avis des consommateurs avant d’effectuer un achat.

> Suite de l'article et détails

61,4 millions d'abonnés mobiles en France selon l’ARCEP

L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) publie les indicateurs du marché Mobile en France au 4ème trimestre 2009. Avec 1,8 millions de nouveaux clients au dernier trimestre (contre seulement 488 000 au trimestre précédent), la France compte 61,4 millions d'abonnés mobiles à fin décembre 2009 (+ 3% sur le trimestre, + 6% sur un an), soit un taux de pénétration de 95,8%. Au cours de ce dernier trimestre, plus de 3,6 millions de SMS ont été échangés, soit plus de 109 SMS envoyés par mois par client. Enfin, plus de 2,5 millions de clients ont utilisé un service Internet mobile au 4ème trimestre 2009, soit une hausse de 12,4% (+22,8% sur l'année).

> Suite de l'article et détails

23,6 millions de téléphones mobiles vendus en France en 2009

A l’occasion du World Mobile Congress de Barcelone réunissant l’ensemble des acteurs télécoms, l’institut GfK fait le bilan sur le marché mondial du téléphone mobile. Ce marché a bénéficié d’une croissance de près de 48% en 5 ans. En 2009, le marché mondial a reculé de -3,8% mais pour la troisième année consécutive, il s’est vendu plus de 1 milliard de téléphones mobiles dans le monde (1,16 milliards). Le marché français est resté stable en 2009 vs 2008, avec une très légère croissance (+0,4%), soit un total de 23,6 millions de mobiles vendus en un an. Si la baisse des ventes de portables « classiques » avait été correctement estimée (20 millions d’unités, en baisse de -8% par rapport à 2008), le succès du smartphone a été encore plus important : le segment phare du mobile a vu ses ventes doubler, passant de 1,8 à 3,6 millions d’unités.

> Suite de l'article et détails

Les plateformes communautaires de marques gagnent à être davantage connues

Selon un sondage réalisé par Opinionway pour l’agence de communication Spintank, les Français sont peu présents sur les dispositifs participatifs initiés par les entreprises sur Internet. Ainsi malgré l’engouement des internautes pour les réseaux sociaux, seuls 17% des Français se sont déjà exprimés en ligne à propos d’une entreprise, dont seulement 7% sur un espace qu’elle a mis à leur disposition. Un comportement peut-être du en partie à la méconnaissance qu’ont les internautes de ces nouveaux modes d’expression développés par les entreprises : ainsi seuls 19% des Français interrogés ont déclaré avoir connaissance de plateformes participatives de sociétés. Ce sondage mené auprès d’un panel de 1007 personnes, constitue le volet « Opinion » du Livre Blanc dédié aux plateformes communautaires de marques publié par Spintank le 9 mars prochain.

> Suite de l'article et détails

TNS Sofres publie un hors-série du Marketing Book dédié à la « Mobilité »

TNS Sofres publie un hors-série du Marketing Book dédié à la « Mobilité »

De la nécessité de se déplacer, d’être joignable à celle de pouvoir communiquer partout à tout instant, la mobilité impacte significativement nos modes de vie et soulève de nombreux enjeux marketing, économiques et sociétaux. Afin de livrer des clés et pistes de réflexion sur un sujet stratégique pour les entreprises, TNS Sofres édite « La Mobilité », un hors-série du Marketing Book entièrement dédié à cette problématique. Cet outil, enrichi de nombreuses données quantitatives, analyse la mobilité sous trois angles : la mobilité des corps qui traite des enjeux liés à l’évolution des modes de transport ; la mobilité des supports (ou TIC) et la mobilité des messages ou comment les médias et annonceurs se sont adaptés face à l’émergence des nouvelles technologies de l’information.

> Suite de l'article et détails

FullSix décrypte les attentes des fans de marque sur Facebook

Afin de mieux cerner le phénomène Facebook, le groupe de communication Fullsix a lancé un ensemble d’études baptisé « Face to Facebook ». Le premier volet, réalisé par l’institut d’études Oto Research a pour but de mieux connaître les fans de marque sur le réseau social et de mieux comprendre l’intérêt pour les annonceurs de créer des pages fans sur Facebook. On y apprend notamment que les fans de marque sont aujourd’hui 5 millions en France, soit 33% des 15 millions d’utilisateurs de Facebook. Dans 69% des cas, ces fans le sont parce qu’ils ont vu que leurs amis l’étaient, ce qui démontre l’existence d’un véritable réseau de marque. D’ailleurs, les fans émettent régulièrement des avis au sujet des marques puisque 45% d’entre eux échangent avec leurs amis à ce sujet au moins une fois par mois. Par ailleurs, selon l’étude, on devient d’abord fan d’une marque parce qu’on l’aime (71%), puis parce qu’on est client (52%), que l’on attend des choses tangibles telles que des informations (41%) ou des offres spéciales (31%). Enfin, à noter que 82% des fans sont fans de plus de 2 marques et 42% le sont d’une marque de mode.

> Suite de l'article et détails

Kodak étudie le rôle des nouvelles technologies dans l’évolution des relations entre individus

Selon la récente étude menée par Future Laboratory pour Kodak, l’éloignement géographique et émotionnel que rencontrent de plus en plus d’individus dans leurs relations familiales et amicales est comblé progressivement par l’exploitation des nouvelles technologies et des médias sociaux. Menée dans 5 pays (USA, France, Allemagne, Grande Bretagne, Italie) auprès de 2 500 consommateurs, cette étude se penche sur la façon dont les individus considèrent leurs relations et le rôle joué par les nouvelles technologies. Le rapport identifie notamment un véritable désir de « reconnexion » de la part des individus étudiés, de plus en plus nombreux à se tourner vers les nouvelles technologies à la recherche de solutions. Ainsi, assiste-t-on selon l’étude, à l’émergence de la « famille numérique ».

> Suite de l'article et détails

Société - Monde du travail

Pub Kantar

Les Français reconnaissent le rôle positif des TIC dans l'éducation

Selon le sondage IFOP réalisé pour l’Atelier, centre de veille technologique du groupe BNP Paribas, auprès de 1 279 personnes âgées de 18 ans et plus, les Français semblent avoir bien intégré le rôle positif des nouvelles technologies dans l’éducation. Ils sont ainsi près de 90% à les juger utiles. Quant aux outils qu’il convient d’utiliser, une large majorité (70%) préfère des appareils de tous les jours plutôt que des dispositifs spécialement dédiés à l’apprentissage. Ainsi, c’est l’ordinateur portable qui est le plus plébiscité (près de 90%), suivi de la console de jeu (près de 45%), du baladeur et du mobile (25% chacun).

> Suite de l'article et détails

Le moral des Français au beau fixe

Selon le « Baromètre du Moi » (Mood Index) mis au point par l’institut CSA, le moral des Français serait au beau fixe (note de 7 sur 10 au global). Créé en 2009 au cœur de la crise, cet outil prend régulièrement le pouls des Français et des Européens et cherche à mesurer le niveau de bien-être en général, mais aussi en famille, au travail et dans la société. Ainsi, le bien-être familial et social sont également bien notés (respectivement 7,7 et 7,4) alors que la moins bonne note revient au travail (6,5) en baisse de 0,3 en un an.

> Suite de l'article et détails

Cibles

Mondadori publie une nouvelle édition de l’étude Mister Hteur

La régie Mondadori actualise à partir des données SIMM 2009 son étude Mister Hteur de suivi de la consommation des hommes, réalisée en partenariat avec Kantar Media. Cette nouvelle édition montre notamment que la dimension plaisir a progressé dans la consommation des hommes en 2009 avec pour conséquence des changements dans les types de consommation. L’étude permet notamment de voir se dégager une typologie de 7 Mister Hteur (Techno, Premium, Impulsive, Modern, Selective, Optimizer, Basic) évoluant entre un axe consommation individuelle / consommation foyer et un axe consommation impulsive / consommation « raisonnée ». A noter que ces typologies sont disponibles dans les outils de médiaplanning.

> Suite de l'article et détails

International

Added Value lance un outil de segmentation du marché chinois

Face aux difficultés rencontrées par les annonceurs qui veulent pénétrer le marché chinois, le cabinet de conseil en développement de marque et insight marketing Oracle Added Value (groupe Added Value) propose un nouvel outil de ciblage baptisé 4G’s In China. A l’origine de cette démarche, la conviction que le marché chinois ne peut pas être appréhendé dans sa globalité ou à travers un ciblage géographique classique mais à travers un point de vue plus générationnel. En effet, en raison des changements politiques, sociaux et économiques vécus par la Chine durant les quatre dernières décennies, le pays a développé selon Oracle Added Value quatre générations distinctes. S’appuyant sur un panel d’experts, l’outil 4G’s In China propose aux annonceurs une évaluation des tendances clés et des générateurs derrière ces tendances permettant d’obtenir une vision des consommateurs qui transcende ainsi les zones géographiques.

> Suite de l'article et détails

CPPAP
Devenez annonceurs sur 100%études Abonnement gratuit à 100%média
Retrouvez nous sur Facebook Retrouvez nous sur Twitter
-> Transmettre cette news à un contact
-> Consultez les archives et les précédentes newsletters