Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoProgrammatique média et méta-DSP : le code a changé, par Laurent Lafite, Fondateur & CEO de Datacao

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

19/06/2017

Programmatique média et méta-DSP : le code a changé, par Laurent Lafite, Fondateur & CEO de Datacao

Le code a changé : la publicité digitale est devenue le premier marché devant la TV (29,6% des investissements contre 28,1% pour la TV en 2016).
Le programmatique cross canal devient donc un maillon essentiel dans le mix média digital. Le problème du parcours client crosscanal réside dans l’énorme complexité des campagnes de plus en plus difficiles à gérer pour les experts médias en 3 semaines de campagne (nombre de formats créatifs, nombre de canaux, KPI trop abondants, enjeux majeurs de la fraude pouvant atteindre 10 à 40% de la campagne).
Comment un expert peut-il gérer à lui tout seul 800 campagnes avec 50 formats différents, sur de multiples canaux digitaux pour un même annonceur et prendre des décisions en temps réel, un dimanche midi sans risque d’erreur ? 
Dans ce contexte, l’Intelligence Artificielle des meta-DSP nouvelle génération nous permet d’aider les agences et les annonceurs à gagner du temps et surtout de l’argent. Avant de parler d’omnicanalité, il convient de résoudre d’abord les enjeux compliqués des campagnes digitales cross-canal. Comment réconcilier efficacement les comportements des marques avec les consommateurs picorant l’internet de façon délinéarisée, capricieuse et parfois compulsive ? 
Cela passe par une liquéfaction dans la production des contenus de marques et surtout par leur infiltration dans les contenus générés par les consommateurs sur les réseaux sociaux. Seules les technologies cross-canal agiles et auto apprenantes peuvent le faire sans risque d’erreur.
On a vu les dérives dans l’inflation de formats publicitaires qui agressent les individus dans leur consommation digitale et les invitent à une navigation furtive via les adbocklers (Chrome va d’ailleurs lancer son adblocker début 2018). Pourquoi voit-on si peu d’ergonomie dans les campagnes média digitales alors qu’elles sont parfaitement optimisées avec de lourds investissements dans les sites marchands ?
 
Le code a changé : les PME ont maintenant aussi accès à des outils d’Intelligence Artificielle média.
Il est intéressant d’explorer des solutions de méta-DSP nouvelle génération comme par exemple Allaspect.com avec qui nous avons signé la commercialisation en France. Ces experts dans l’Intelligence Artificielle à Tel Aviv ont un vrai savoir-faire dans le développement de solutions auto-apprenantes, pour offrir une meilleure efficacité et un parfait contrôle du média digital même avec du contenu haute fréquence pour des campagnes complexes, pour des équipes très réduites.
Ce type de solution crosscanal nouvelle génération, intégrant search (DBM), native, display, vidéo et social, sont très prometteuses car elles permettent fiabilité, gain de temps, diminution des charges, brand safety en temps réel, capping unifié et performance rapide.
 
Le code a changé : les marques veulent des technologies agiles faciles à interfacer via des API.
Utiliser un méta-DSP 100% automatisé, c’est bénéficier d’une seule plateforme en management service qui implémente les tags et les créations pour vous. Vous suivez et visualisez les performances en temps réel et en toute transparence.
L’Intelligence Artificielle du méta-DSP permet un traitement prédictif des analytics à la source pour un meilleur set up de campagne et surtout la possibilité d’atteindre beaucoup plus rapidement les performances désirées (5 jours d’avance sur une campagne de 15 jours), via du bidding cross canal 100% automatisé.  
Dernier avantage fondamental, ces solutions intègrent une détection antifraude & brand safety, avec une mise à jour automatique en temps réel des blacklists et la détection des anomalies de trafic ou clics frauduleux, parfaitement compatible avec les solutions actuelles du marché comme comScore, whiteops et Foresiq. 
 
Le code a changé :  l’intelligence artificielle des méta-DSP ne va pas supprimer des emplois.
La machine ne remplacera jamais le conseil de l’humain. Les méta-DSP offrent une diffusion haute fréquence des contenus de marque, qui s’adressent à la bonne cible au bon moment, et qui permettent de construire des storytellings puissants tout en préparant les futurs modèles conversationnels pour les marques sur le long terme.
 
Laurent Lafite est CEO de Datacao. Il a passé 20 ans en agences, mais aussi chez des éditeurs et des annonceurs, et plus récemment en agences média notamment chez IPG Mediabrands et KR Media.
Datacao est un cabinet de consulting spécialisé dans la transformation des business models pour une approche tournée 100% client. Ses technologies agiles permettent aux marques une expérience consommateur plus fluide, plus réconciliée pour un commerce unifié.

Laurent Lafite, Fondateur & CEO de Datacao

Partager