Recherche

Nouvelle recherche
> Accueil > Article flux RSS > Un an de mesure d’audience de l’Internet mobile par Médiamétrie

Un an de mesure d’audience de l’Internet mobile par Médiamétrie

Le 28/10/2011

nl332-logo-mediametrie
Il y a un an, Médiamétrie, Médiamétrie//NetRatings et l’AFMM lançaient en France la mesure d’audience passive de l’Internet mobile.
Au 3ème trimestre 2010, 13,7 millions de personnes se connectaient à l’Internet mobile au cours du dernier mois. Un an plus tard, ils sont près de 5 millions de plus soit 18,3 millions de mobinautes dernier mois (+34%).
92,6% des mobinautes ont consulté au moins un site - optimisé ou non pour le mobile – accessible depuis le navigateur internet de l’ensemble des téléphones mobiles, en passant par le réseau 3G des opérateurs. Cela représente une progression de 1,3 point par rapport au 3ème trimestre 2010. 7 337 sites sont mesurés au 3ème trimestre 2011 contre 4 991 au lancement de la mesure.
52,9% des mobinautes ont consulté au moins une application mobile connectée à partir de leur smartphone et du réseau opérateur (3G). En forte progression - plus de 21 points - par rapport au 3ème trimestre 2010, les applications mobiles fonctionnent en complément de la navigation sur les sites.
Les chiffres publiés par Médiamétrie pour le 3ème trimestre 2011 montrent certaines modifications par rapport au classement du 2ème trimestre 2011, au niveau des groupes (voir archive). Dans un classement dominé par Google, Facebook et Orange, Twitter devient le 5ème groupe mobile en France et dépasse Apple Computer. Lagardère devient le 6ème groupe et premier groupe média dans le classement. Yahoo! passe devant Microsoft et CCM Benchmark Group passe de peu devant TF1.

NL378-tab-mediametrie


Rappel du périmètre : la mesure d’audience de l’Internet Mobile prend en compte les usages réalisés exclusivement à partir d’un téléphone mobile via un réseau de communication mobile. Les connexions via wifi ne sont pas prises en compte
Sont mesurés : les sites Internet - adaptés au mobile ou non - et les applications mobiles communicantes (connectées au réseau de l’opérateur).
Les usages suivants ne font pas partie de la mesure : navigation à partir de téléphones RIM/Blackberry, navigation en https (pages sécurisées sur les messageries par exemple), navigation à partir du navigateur Opéra, clients des opérateurs virtuels (MVNO).

Détails
 
> Voir l'article dans la newsletter
> Voir toute la newsletter
Share |