Recherche

Nouvelle recherche
> Accueil > Article flux RSS > Publicité digitale : «L'Europe doit se réveiller» par Alain Heureux, président de l'IAB Europe

Publicité digitale : «L'Europe doit se réveiller» par Alain Heureux, président de l'IAB Europe

Le 23/04/2013

alain heureux, président iab europe

L'IAB Europe organise Interact 2013 à Barcelone les 23 et 24 mai prochains. A cette occasion, Alain Heureux, président de l'IAB Europe, fait un point sur l'événement et les priorités européennes de la publicité digitale. Offremedia est le seul média français partenaire de l'événement.

100%media : Quels seront les principaux thèmes et têtes d'affiche du prochain Interact?

Alain Heureux : La Bataille des Ecrans : guerre ou complémentarité ? Ayant questionné une dizaine d’annonceurs et d’agences fin 2012, on a pu constater que leur questionnement n’est plus tellement Pourquoi le digital mais plutôt Comment le digital ? Comment approcher les audiences, comment faire réagir les audiences et comment choisir le bon écran. Autant on s’approche de l’axiome rêvé de chaque marketer qui est de toucher la bonne personne avec le bon contenu au bon endroit et au moment idéal, autant le marketing est devenu plus compliqué que durant les années 90. La stratégie média et les techniques de marketing requièrent aujourd’hui des connaissances techniques et des connaissances data aux côtés du savoir-faire de base : l’éducation va devenir un atout majeur pour chaque équipe de marketing.

100%media : Quels sont les grands chantiers de l'IAB Europe?

AH : Nous avançons principalement sur trois challenges pour l’industrie européenne : la révision de la législation en matière de Protection des data que nous essayons de guider afin de pouvoir continuer à développer les techniques de targeting, l’établissement d’un programme d’autorégulation afin de donner plus de transparence et de choix aux consommateurs et enfin, nous avons lancé une commission qui va essayer de mettre de l’ordre dans la problématique de la mesure du digital.

100%media : Quelle est votre vision du marché européen de la publicité digitale et de la place de la France dans ce marché?

AH : Le marché européen va dépasser les 25 milliards € en 2012 et arriver quasiment à une moyenne de 25% des investissements média ce qui va aider le shift vers le digital. Mais l’Europe doit par ailleurs se réveiller car aujourd’hui près de 50% des investissements se font sur les plateformes américaines, or nous devons veiller à pouvoir continuer à financer les médias européens afin d’offrir qualité, diversité et indépendance. La France devrait se positionner entre l’Allemagne et l’Angleterre afin de renforcer un encrage continental, car entre Londres et Berlin, il y a certainement une place pour Paris en vue de contrôler mieux Bruxelles… à bon entendeur salut !

Alain Heureux, président IAB Europe

Détails
 
> Voir l'article dans la newsletter
> Voir toute la newsletter
Share |