Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoNaissance de RelevanC, data provider contrôlé par le groupe Casino et proposant 1100 profils via activation publicitaire programmatique

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

12/10/2017

Naissance de RelevanC, data provider contrôlé par le groupe Casino et proposant 1100 profils via activation publicitaire programmatique

Détenue à 80% par le groupe Casino et à 20% par RedPill, co-présidée par Marco Tinelli depuis le mois dernier (voir archive), la nouvelle société RelevanC veut proposer à l’ensemble du marché un accès à des données concernant 100% des Français d’ici fin 2017. Pour cela, RelevanC dispose des données d’achat réelles, en magasin et en ligne, des enseignes du groupe Casino (dont Cdiscount), ainsi que d’autres points de vente comme Franprix ou GoSport.
RelevanC dispose ainsi de datas sur 70 millions d’interactions mensuelles en ligne et 60M de passages en caisses. 20% du patrimoine de la donnée de RelevanC provient d’achats magasins, 30% d’achats en ligne et 50% de données comportementales extrapolées via des données anonymisées.
Au total, RelevanC, dont l’effectif est de 35 personnes, annonce mettre à disposition du marché 1100 profils commercialisés par l’activation de datas via son Trading Desk connecté aux DSP/SSP AppNexus, Oath, Google, Facebook, Youtube et Ias.
Le modèle inclut également des campagnes personnalisées en point de vente et de la mesure de performances des campagnes Shopper.
 
Pour autant, RelevanC veut rester agnostique vis-à-vis des médias et ne revendique aucune alliance privilégiée avec des régies même si des accords non dévoilés avec 6 groupes médias sont en cours.
A noter que le groupe Casino détient, avec Cdiscount, la régie 3W qui propose des prestations data à ses clients. Pour les dirigeants de Cdiscount, les activités ne sont pas incompatibles entre les entités 3W et RelevanC en raison, entres autres, de la spécialisation non alimentaire de Cdiscount et l’apport d’informations entre les 2 sociétés.
Partager