Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe pre-roll reste le format vidéo de référence pour l’efficacité d’après une étude d’IPG Media Lab et YuMe aux USA

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

20/04/2017

Le pre-roll reste le format vidéo de référence pour l’efficacité d’après une étude d’IPG Media Lab et YuMe aux USA

IPG Media Lab (IPG Mediabrands), en partenariat avec YuMe, vient de publier l’étude «Navigating The New Digital Video Landscape». Elle détaille les atouts et perceptions de 5 formats vidéo sur chaque support. Le pre-roll est considéré comme le format qui interrompt le moins l’expérience vidéo. Il est cité comme tel par 17% des utilisateurs contre 60% pour l’outstream et 72% pour le mid-roll.
Le pre-roll reste la référence des formats vidéo avec les chiffres les plus importants en souvenir publicitaire. Les consommateurs le considèrent propice à l’engagement sur mobile pour 54% d’entre eux (contre 37% pour l’outstream et 44% pour le mid-roll).
 
 
Le midroll est préféré pour un mode d’audience proche de celui de la TV comme sur desktop. Le format obtient le meilleur score de souvenir publicitaire sur desktop avec 27%. La vidéo sur mobile social est perçue comme un élément du flux. 67% des interrogés estiment ne pas être perturbés dans leur expérience par la publicité vidéo. L’outstream est mesuré comme performant quand il est ciblé. Les utilisateurs se souviennent 3 fois plus d’une pub outstream que d’un preroll quand le spot outstream est vu jusqu’au bout.
 
 
A partir de l’enquête, Magna et Yume détaillent les best practices pour les formats pre-roll, mid-roll et outstream.
 
 
Le panel a réuni 6864 personnes en ligne aux USA. Une collecte de données passive a par ailleurs recueilli les temps de complétions et les durées vues. Les participants ont renseigné une enquête qui mesure les valeurs traditionnelles d’efficacité de marque.
5 formats, 12 scénarios publicitaires et 2 marques en vertical.
 
 
 
 
Partager