Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLa Presse Gratuite d’Information appréciée par le marché pour ses capacités de ciblage

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

28/06/2013
Etude secteurs
Presse
Marché pub

La Presse Gratuite d’Information appréciée par le marché pour ses capacités de ciblage

NL748-logo-APGi

4 mois et demi après la PQN (voir archive), la Presse Gratuite d’Information recevait hier le marché publicitaire pour présenter une étude Ipsos MediaCT sur les atouts du média. C’est l’angle de la perception BtoB qui a été choisi pour cette étude. 
Les 3 dirigeants de la presse gratuite d’information, réunis au sein de l’Association de la Presse Gratuite d'Information (APGI), dirigée par Jean-Christophe Thiery, ont détaillé la perception du média auprès des prescripteurs, agences et annonceurs. 
L’étude menée par Ipsos MediaCT a recueilli 226 réponses d’agences et d’annonceurs parmi un fichier d’annonceurs et agences, clients ou prospects de 20 Minutes, Direct Matin et Metronews.
91% des interrogés admettent que la PGI a une vraie fonction dans les plans médias.
Pour 38% des interrogés, c’est la capacité de ciblage du média qui est privilégiée, loin devant la puissance à 17%.

NL748-image-apgi

L’échantillon accorde au média un atout important pour toucher les actifs au même titre que la PQN et Internet.
Comme le signal Jean-Christophe Thiery, Président de Bolloré Média, «la PGI est un média jeune», 11 ans pour les plus anciens. Un de ses principaux mérites pour Edouard Boccon Gibod, Président de Metro France, est «d’avoir su concilier le marketing de l’offre et le marketing de la demande». Pour autant, conclut Olivier Bonsart, Président de 20 Minutes, «le potentiel du média reste encore important»
L’APGI succède à la PQUG et est la nouvelle appellation du groupement de la presse gratuite d’information. Elle est présidée par Jean-Christophe Thiery. Il a succédé début 2013 à Sophie Sachnine qui dirigeait la PQUG.