Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLa part de la publicité régresse dans le chiffre d’affaires de la presse en 2012

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

27/08/2013
Marché pub
Presse

La part de la publicité régresse dans le chiffre d’affaires de la presse en 2012

NL765-logo-DGMIC

Selon la dernière enquête de la DGMIC, le chiffre d’affaires de la presse écrite en France s’élève à 8,705 milliards d’€ en 2012, en régression de 2,9% par rapport en 2011. Il s’agit de la 5ème année consécutive de recul. Le CA lié aux abonnements parvient à conserver une progression positive avec +0,33% d’évolution. Le CA lié à la vente au numéro baisse de -3,08% tandis que le CA lié à la publicité baisse de -5,17%.
La part des ventes dans le chiffre d’affaires a progressé de près de 10 points entre 1990 et 2012, passant de 52,5% à 62,1%. La seule part des abonnements a pratiquement doublé, passant de 15,8% à 29,5% sur la période, alors que la part des ventes au numéro baissait de 36,7% à 32,5%.
La part de la publicité représentait 38% du CA de la presse écrite en 2012 tandis qu’elle en représentait 42,4% en 2002.
La publicité commerciale est passée de 33,2% en 2002 à 31,6% en 2012 tandis les petites annonces ont chuté de 9,2% à 6,4% du CA.

NL765-image-DGMIC