Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLa confiance envers la publicité a progressé au cours des dernières années, selon une étude mondiale de Nielsen

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

19/09/2013

La confiance envers la publicité a progressé au cours des dernières années, selon une étude mondiale de Nielsen

NL579-logos-Nielsen

L’étude «Trust in Advertising» de Nielsen révèle que la confiance des consommateurs envers la publicité online progresse, tout comme la confiance envers la publicité TV, radio et cinéma.
Les taux de confiance envers les sites web de marque (69%) et les opinions de consommateurs postées online (68%) ont gagné respectivement 9 points et 7 points en 2013 versus 2007. Ils deviennent les points de contacts médias les plus influents, derrière les recommandations des amis et de la famille (84%).
Tous les autres points de contact digitaux mesurés en 2007 et en 2013 gagnent en confiance : +7 points pour l’emailing (56%), +14 points pour le search (48%), +16 points pour les bannières (42%) et +19 points pour les SMS (37%).
Non mesurées en 2007, les publicités vidéo online, réseaux sociaux et bannières mobiles recueillent respectivement 48%, 48% et 45% de confiance.
Les publicités TV (62%), radio (57%) et cinéma (56%) ont gagné 6 points, 3 points et 18 points de confiance. La publicité dans les magazines (60%) gagne 4 points et se rapproche de celle des quotidiens (61%) en recul de 2 points. Non mesurée en 2007, la publicité outdoor se situe à 57% de confiance. Le sponsoring recueille 61% de confiance et gagne 12 points. Le placement de produit dans les programmes TV obtient 55%.

Nielsen mesure également un «taux de passage à l’acte» pour chacun de ces points de contact. Si celui-ci est globalement corrélé au taux de confiance, Nielsen observe quelques nuances entre les points de contact.
La publicité TV obtient un meilleur taux de passage à l’acte que son taux de confiance (+6 points). C’est aussi le cas pour tous les types de publicité digitale : +9 points pour l’emailing et pour le search, +8 pts pour les bannières online, +8 pts pour les SMS, +7pts pour les réseaux sociaux, etc… A l’inverse, les publicités cinéma et radio recueillent des taux de passage à l’acte un peu inférieurs à leur taux de confiance (respectivement -3 pts et -2 pts).
Interrogés également sur les types de messages publicitaires qui leur conviennent le mieux, les répondants déclarent préférer l’humour (47%) et les situations réelles de vie (46%).
Enfin, les Européens sont plus méfiants vis-à-vis de la publicité que les Américains, les Asiatiques et les Africains. Pour presque tous les points de contacts, leur taux moyen de confiance et leur taux moyen de passage à l’acte arrivent derrière ceux des autres continents. Les seuls points de contact où les Européens sont proches de la moyenne mondiale sont la recommandation des proches et les opinions de consommateurs postées online.
L’étude «Trust in Advertising» de Nielsen a été réalisée online entre le 18 février et le 8 mars auprès de 29 000 consommateurs dans 58 pays à travers le monde.

Partager